Suio et ses thermes cachées

Suio e le sue terme nascostemano-termepiedi-affogati-termevale-RAK-piscina-acqua-caldatetto-aperto-terme arbusti-palazzo-distrutto-terme-suio-acqua-calda palazzo-fatiscente-terme terme-suio-vasca-acqua-fredda-fiumerak-spalle-terme-naturali-suio-vasca-acqua-fredda CASCATELLA-terme-acqua-fredda al-di-la-del-fiumepiedi-cascata-vasca-fredda acqua-frizzantecampagna-terme-suio

FR
Une place inconnue à la plupart des gens, un endroit où immerger son petit popotin dans l’eau thermale et faire du bien à sa peau. Un petit paradis découvert grâce à ma copine Rachele.

On est à Suio, dans la province de Latina, dans le sud de la région de Lazio (la même que Rome), localité connu pour ses centres thermaux.

Les romains n’étaient pas bêtes et on sait très bien qu’ils aimaient la belle vie,  et à Suio il y a plein de témoignages de leur passage. Même si, fait peu connu, les romains ne sont pas les premiers à avoir profité des bienfaits des sources thermales. En effet, les natifs s’y baignaient déjà bien avant l’avènement de l’empire romain.

L’ayant personnellement testé pour vous, je vous conseille, si vous en avez l’occasion, d’aller dans les piscines naturelles. Une avec de l’eau chaude et l’autre avec de l’eau froide, où les eaux sulfureuses et les petites bulles revigorerons le corps et l’esprit, sans le coût d’un centre thermal.

IT
Un posto sconosciuto alla maggior parte delle persone, anche del luogo. Un posto dove immergere nell’acqua termale i popo’ e far bella la pelle del corpo, un piccolo paradiso scoperto grazie alla mia amica di sempre Rachele.

Siamo a Suio in provincia di Latina, nel basso Lazio, località nota per i suoi centri termali.

Gli antichi romani non erano fessi e sappiamo bene che amavano la bella vita, infatti qui a Suio hanno lasciato il loro segno. Ma non molti sanno che addirittura prima dei romani c’era chi approfittava di tanta generosità della natura per curarsi e rilassarsi in una cornice naturale davvero impeccabile.

Personalmente testate per voi, vi consiglio, se vi trovate in zona, di fare un salto alle vasche naturali, una di acqua calda e l’altra di acqua fredda, dove acque sulfuree e bollicine rinvigoriranno il corpo e la mente, senza il costo di un centro termale.

Publicités

Camogli

camogli-chiesa-marecamogli-asciugamano-steso roba-dell-altro-mondo finestre-panni-stesi-camogli-liguria camogli-glicine barca-scogli-mare piedi-mare-spiaggia-sassi-onda palazzo-piante palazzi-da-sotto-via-garibaldi-camogli via-garibaldi-camogli Emma-camogli-tramonto tramonto-camogli-mareFR

Enfin un weekend où j’ai pu mettre mes fesses en immersion dans l’eau de la mer, en réalisant que mes efforts à faire du sport sont invisibles à l’œil humain…

Je suis allé sur la côte de la Liguria, plus exactement à Camogli, avec ma copine anglaise Emma. J’ai pu bien mourir de chaud, manger du poisson et faire la connaissance de gens très sympa avec qui on a fait le voyage d’aller et de retour grâce à BlaBlaCar.  » Kafka sur le rivage » de Murakami m’a accompagné sous le parasol,  comme quoi dans le titre il y a son destin…

Pour ma copine c’était la première fois en Italie et Camogli lui a rappelé la Cote D’Azur pour la mer, les plages de pierres, les atmosphères méditerranéennes, les bougainvilliers et la bonne bouffe. Elle a conquis une petite place dans notre cœur.
Je dois vous prévenir que les plages sont petites et il y a beaucoup des touristes, donc si vous n’aimez pas le chaos il faut y aller en saison basse.

Le prix pour dormir est autour des 70 euros par nuit et par personne.
Moi et Emma on a trouvé une solution plus économique, un B&B improvisé dans un centre de yoga. On a dormi sur des matelas gonflables, ça n’était pas la solutions la plus confortable, mais au moins c’était un endroit silencieux, mis à part le dimanche matin nous avons été réveillé par les cloches d’une église juste à coté.
Pour être honnête, ça aurait pu être une bonne solution si la propriétaire n’avait pas été un peu hystérique. Du coups on a passé des moments où on était pas très à l’aise…

A part ça, si un jour vous venez dans le coin, je vous conseille de passer par la ville de Recco pour manger leur focaccia farci avec le stracchino, un plat typique et délicieux.
On s’est arrêté dans une super focacceria qui s’appelle Focaccia in Piazzetta, où les propriétaires nous ont accueilli très gentiment malgré l’horaire de fermeture toute proche.

IT

Finalmente un weekend con le chiappe ammollo, realizzando che il tentativo di combattere la gravità facendo sport in quest’ultimo mese, è stato vano all’occhio umano.

Ma nonostante tutto ciò, ho potuto godere per la prima volta della bellezza della riviera ligure, più precisamente di Camogli, schiattare di caldo in ottima compagnia della mia amica inglese Emma, mangiare pesce e conoscere bella gente con cui condividere il viaggio da e per Torino grazie a BlaBlaCar. Mi ha fatto compagnia sotto l’ombrellone « Kafka sulla spiaggia » di Murakami, nel nome il suo destino…

Per la mia amica Emma era la prima volta in Italia e Camogli le ha ricordato la Costa Azzurra per il mare e le spiagge ciottolose e, con le sue atmosfere tipicamente mediterranee, le bouganville e il buon cibo, ha conquistato un posticino nel nostro cuore.
C’è da dire però che le spiagge son piccole e ci sono molti turisti, quindi se non amate il caos, andateci in bassa stagione.

I prezzi di un soggiorno si aggirano intorno ai 70 euro a notte a persona.
Io ed Emma però, abbiamo trovato una soluzione più economica, un B&B un pò improvvisato ricavato in un centro yoga. Abbiamo dormito su dei materassini gonfiabili come quelli dei campeggi, non il massimo del confort, ma in compenso c’è molto silenzio interrotto solo dalle campane della vicina chiesa la domenica mattina.
Sinceramente sarebbe una buona soluzione se non fosse che la proprietaria (nonostante faccia yoga) sia un pò isterica, e ci son stati momenti in cui non ci siamo sentite a nostro agio…

Se vi trovate da quelle parti non risparmiatevi una tappa a Recco a mangiare la tipica focaccia.
Noi ci siamo fermati in una focacceria ottima che si chiama Focaccia in Piazzetta, dove ci hanno accolto con estrema simpatia nonostante l’orario di chiusura.

Shakespeare and Company

FR
Si vous avez visité Paris, j’espère que n’avez pas raté la librairie Shakespeare and Company. Elle se trouve dans le V° arrondissement, au 37 Rue de la Bucherie, à coté de Notre Dame.

« Shakespeare and Company sert à la fois de librairie et de bibliothèque spécialisée dans la littérature anglophone. L’étage sert aussi de refuge à des voyageurs, connus comme « tumbleweeds », hébergés en échange de quelques heures de travail dans la librairie chaque jour. »
Si vous voulez en savoir plus voilà le lien vers Wikipedia.

J’ai profité de la visite de deux amies pour retourner dans la librairie. C’est un lieu très fascinant, j’ai l’impression de voyager dans le temps. En théorie il est interdit de prendre des photos… mais seulement en théorie, et après avoir laissé un post-it, souvenir de notre passage, j’ai pris quelques photos en secret avant d’être découverte

IT
Se siete stati a Parigi, spero non vi siate persi la libreria Shakespeare and Company. Si trova nel V° arrondissement, al 37 Rue de la Bucherie, vicino Notre Dame.

« Fondata nel 1919 da Sylvia Beach, negli anni venti divenne luogo di incontro per scrittori come Ezra Pound, Ernest Hemingway, James Joyce e Ford Madox Ford. La libreria funge sia come negozio di libri, sia come sala da lettura. »
Per saperne di più ecco il link su Wikipedia.

Io ho approfittato della visita di alcune amiche per ritornarci, è un luogo che mi affascina, ho la sensazione di fare un viaggio nel tempo.
In teoria non si possono fare foto… ma questa è la teoria e cosi’, dopo aver lasciato il bigliettino, ricordo del nostro passaggio, ho preso qualche foto prima di essere pizzicata
libri-luce-libreria-shakespeare-paris-notre-damemachina-da-scrivere-luce-post-it-Paris-libreria-shakespeare-notre-damelibri-luce-porta-scaffale-mensolamacchina-da-scrivere-particoare-tasti-libreria-shakespearelibreria-shakespeare-dettaglio-vetro-rotto-librilibri-luce elisa-leonarda-valeria-paris-libreria-shakespeare-post-it-souvenir-ricordo-passaggio

Pour les grands enfants

Y a-t-il quelque chose de mieux que de trouver un endroit merveilleux où les biscuits, les peluches et les poupées vivent?
Ce joli endroit s’appelle « La Maison du Biscuit » et se trouve en Normandie, à moins d’une ½ heure de Cherbourg.
Dès l’entrée, tes yeux sont remplis de gâteaux et de biscuits. Tout de suite après, une troupe de peluches t’accompagne à prendre un thé, et lorsque c’est l’heure de partir, elles sont là pour te dire « Au revoir et à bientôt ».
Cet endroit est vraiment un paradis pour les grands enfants et pour qui cherche un peu de magie.

Cosa c’è di meglio dello scoprire un posticino adorabile dove i biscotti, i peluches e i giocattoli vivono?
Questo posto meraviglioso si chiama « La Maison du Biscuit » e si trova in Normandia, a una mezz’ora da Cherbourg, 45 minuti dalle spiagge dello sbarco e un’ora da Mont Sait Michel.
Appena entrati gli occhi si riempiono di dolci, subito dopo un intero schieramento di peluches ti accompagnano a prendere un thé, per poi salutarti con la speranza di rivederti presto.
E’ davvero il paradiso per chi è rimasto bambino e per chi cerca un po’ di magia.

the-marmellateportami-con-tebarattolibiscottibiscotti-in-carrozzabiscotti-vintagemille-cosetanti-orsettiorsettaadieu

Turin

J’ai vécu plusieurs années à Turin, où j’ai emménagé pour aller étudier l’animation à l’école de cinéma. J’ai toujours beaucoup de nostalgie de cette ville et de tous mes amis.

Ho vissuto tanti anni a Torino, dove mi son trasferita per studiare animazione al Centro Sperimentale di Cinematografia. Mi manca sempre tanto quella città e tutti i miei amici. 

Turin

Turin est magnifique, et ce qui m’étonne c’est qu’en Italie ce n’est pas vraiment connu, souvent associé à une ville grise et industrielle. Mais Turin est la première capitale d’Italie et, comme tout mon Pays, est riche d’histoire et d’art. Donc, si vous avez l’occasion je vous conseille d’aller la visiter.

Torino è davvero meravigliosa e mi stupisce quanto in Italia non sia realmente conosciuta, troppo spesso associata a una città grigia e industriale.
Quindi se ne avete l’occasione andate a visitarla!